Faculté de Droit

4bis rue de l'université

69007 LYON
04 78 69 76 32

Rapport de stage Master 1

CONSIGNES GÉNÉRALES :

A l’issue de son stage, chaque étudiant(e) du Master 1 rédige un rapport de stage. Ce rapport de stage fait l’objet d’une soutenance.

Ce rapport doit s’articuler en deux parties :

  • Une première d’une dizaine de pages consacrée à la présentation du stage avec notamment une présentation de la structure d’accueil, de ses moyens matériels et humains, une description de l’activité réalisée par la structure d’accueil et des tâches effectuées par l’étudiant pendant son stage.

  • Une seconde d’une quinzaine de pages, dans laquelle l’étudiant revient sur une question précise qu’il a traitée pendant son stage ou que lui a inspiré son stage

Pour valider son master 1 au cours de la première session, ce qui est la règle de principe, l’étudiant(e) doit déposer son rapport de stage une semaine avant la soutenance orale (la date exacte sera ultérieurement communiquée). Le dépôt se fait en format papier et en format PDF auprès du responsable du master.

 

1-Contenu du rapport de stage :

REMERCIEMENTS

TABLE DES MATIÈRES

PARTIE I : Présentation du stage

INTRODUCTION

I. Présentation de la structure d’accueil

II. Missions confiées

III. Bilan sur l’apport du stage (personnel et professionnel)

PARTIE 2 : Analyse d’une question précise

Dans cette partie, l’étudiant stagiaire devra reprendre un problème traité ou abordé pendant son stage et l’approfondir.

L’objectif de cette partie est d’effectuer un véritable travail d’analyse à partir d’une question que l’étudiant s’est posé au cours de son stage.

Il ne s’agit pas non plus de faire un travail purement théorique sur une question de droit. Ce n’est pas un mini mémoire de recherche.

En revanche il est indispensable d’inscrire ce travail dans la continuité du stage et de la formation universitaire.

D’une façon générale, à la moindre hésitation ou question, l’étudiant(e) pourra prendre contact avec son tuteur pédagogique ou avec un enseignant du master en cas de difficulté.

Nous attirons l’attention sur le fait que ce rapport doit être rédigé en même temps que la durée du stage. Le temps est donc compté et un effort d’organisation est requis de la part de l’étudiant.

 

Dans cette seconde partie, doit, en principe, figurer :

  •  Une INTRODUCTION : présentant le sujet choisi ; exposant la problématique.

  •  Des PARTIES (exemple I. et II.), elles-mêmes divisées en sous-parties, dans lesquelles l’étudiant(e) tente de répondre de manière structurée à la problématique posée.

  •  Et pour finir, éventuellement une CONCLUSION GÉNÉRALE, dans laquelle l’étudiant(e) fait un rapide bilan des réflexions menées.

 

   Exemple de question à approfondir :

Le travail peut être choisi à partir d’un dossier qui a été soumis à l’étudiant durant son stage et sur lequel il a travaillé (activité de recherche / d’écriture…). Dans ce cas-là, ce travail sera présenté dans toutes ces facettes : difficultés rencontrées (compréhension du sujet, accès aux sources documentaires…) ; travail avec les autres acteurs de la structure d’accueil ; démarches effectuées auprès de tiers pour résoudre le dossier ; résultats du travail et façon dont l’étudiant(e) l’a présenté à la structure d’accueil, corrections qui ont dû éventuellement être apportées…

A défaut d’avoir eu la possibilité de travailler personnellement sur un dossier de ce type, l’étudiant peut également :

  • Mener une réflexion sur un dossier ou une thématique sur lequel/laquelle la structure a travaillé et sur lequel/laquelle l’étudiant(e) estime utile de revenir.

  • Réfléchir sur un thème en lien direct avec son stage.

 

2- Forme du rapport de stage :

Le travail doit en outre être soigné quant à la forme : la présentation doit être agréable et le travail bien écrit. Pour que le volume présenté par chacun(e) présente une certaine uniformité, nous vous demandons de respecter un interligne de 1,5 avec un caractère 12 (équivalent Times).

Environ 30 pages.

Ne pas oublier par ailleurs que ce travail s’inscrit dans le cadre d’une formation universitaire. Il doit donc s’agir d’un travail structuré (Possibilité de joindre une annexe, un index et une bibliographie).

 

3- Soutenance du rapport de stage :

Les soutenances de votre rapport de stage ont lieu en fonction de la session choisie (1 ou 2) : entre fin mai et fin juin. Elles s’effectuent en principe à l’Université, devant un jury composé de deux personnes :

  •  Le tuteur professionnel ;

  •  Un enseignant du master.

La présence du maître de stage (ou d’une personne qui lui serait substituée dans le cadre du stage) n’est pas obligatoire. Elle est néanmoins vivement souhaitée.

Il est également demandé de mettre en contact suffisamment tôt le tuteur pédagogique et le tuteur professionnel, de façon à pouvoir fixer en commun les modalités de la soutenance.

Si personne n’est disponible au sein de la structure d’accueil, un autre membre du master lui sera substitué et la soutenance du rapport s’effectuera devant un jury composé a priori de deux enseignants.

La soutenance dure en principe 20 minutes. Il est demandé de présenter le travail en quelques minutes (5/6 min) : raison du choix du sujet, intérêt de celui-ci, difficultés rencontrées, principaux enseignements à retenir et critiques éventuelles sur le travail rendu…

Ce ne sont que des suggestions. A la suite de cette présentation, une discussion s’engagera avec les membres de votre jury.