Faculté de Droit

4bis rue de l'université

69007 LYON
04 78 69 76 32

Modalités d'admission

Accès en première année de Master :

A partir de la rentrée 2017 (loi du 23 décembre 2016), il n’y a plus d’accès automatique en première année de master : l’accès en M1 se fait désormais par une procédure de candidature.
L'admission en première année des formations conduisant au diplôme national de Master est subordonnée à l'examen d'un dossier de candidature et éventuellement à d'autres modalités.


Modalité d'examen des candidatures pour cette mention de Master :

  •      Dossier de candidature

  •      Justificatifs d'expériences professionnelles et de stages


Le dossier de candidature est constitué des pièces suivantes :

  •     Un Curriculum Vitæ à jour (CV).

  •     Une lettre de motivation originale adressée aux membres de la Commission Pédagogique

  •     Photocopies des justificatifs d’expériences professionnelles et des stages éventuels.

  •     Relevés de notes détaillés de votre Bac et ceux obtenus au cours du parcours de votre Licence.

            Préciser les années de redoublement.

  •     Photocopies des diplômes ou des attestations de réussite obtenus (Bac et Licence).

  •     Pour les étudiants étrangers, les traductions certifiées des relevés de notes et diplômes obtenus.

La demande d'admission se fait de manière dématérialisée sur le site internet de l'Université e-candidat.

Régime d'inscription :

Les étudiants du master mention "Justice, Procès et Procédure" peuvent s’inscrire soit en formation initiale, soit en formation continue. 
Il est tenu compte des personnes en situation d’handicap, notamment pour ce qui est du stage. 

Les étudiants en formation continue se voient proposer la possibilité de suivre la formation sur plusieurs années.

 

Droits d'inscription :

Au titre de l’année universitaire 2018-2019 : 
Les droits d’inscriptions nationaux pour les étudiants en formation initiale étaient de 243 €.  


*ces chiffres sont déterminés par arrêté conjoint chaque année par le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche et par le Ministère du budget. 
 Le public relevant de la formation continue doit s’adresser au service commun de formation continue de l’université pour obtenir un devis chiffré.